Formation professionnelle

Les stages en entreprise

Le stage en entreprise est destiné à compléter une formation théorique par une expérience pratique dans le monde professionnel. Il se distingue ainsi d’une relation salariée dès lors que le cadre légal, fixé par les articles L. 124-1 et suivants du Code de l'éducation, est respecté.

Le contrat d'apprentissage

Le contrat d’apprentissage est un contrat de travail en alternance, où un jeune « Apprenti » partage son travail entre une entreprise qui l’emploie et un établissement de formation où il suit des cours, dans le but d'obtenir une qualification professionnelle reconnue par l'Etat.

Le CPF de transition professionnelle ou projet de transition professionnelle

La loi n° 2018-771 pour la liberté de choisir son avenir professionnel du 5 septembre 2018 a supprimé le congé individuel de formation (CIF) et créé un nouveau dispositif de formation, qui permet au salarié de suivre une action de formation en vue de changer de métier ou de profession dans le cadre d'un projet de transition professionnelle : c'est le CPF de transition professionnelle.

Le compte personnel de formation (CPF)

Les règles relatives au compte personnel de formation (CPF) ont été substantiellement modifiées par la loi n° 2018-771 pour la liberté de choisir son avenir professionnel du 5 septembre 2018.

Le contrat de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation est un dispositif de formation en alternance créé par la loi n° 2004-391 du 4 mai 2004, qui associe une formation théorique et une formation pratique dans le cadre de l'acquisition d'une qualification professionnelle reconnue par l'Etat et/ou la branche Sport.

Attention, ancien dispositif (remplacé par le CPF) - Le droit individuel à la formation (DIF) : exemples de calculs

Le Droit Individuel à la Formation (DIF) a été instauré au bénéfice des salariés par la loi n° 2004-391 du 4 mai 2004, qui a créé les articles L. 6323-1 et suivants du Code du travail. Depuis le 1er janvier 2015, il est remplacé par le Compte Personnel de Formation (CPF). Les heures de DIF non dépensées à cette date seront transférées dans le CPF. A ce titre, l'employeur devait informer ses salariés des heures de DIF acquises et non utilisées au 31/12/2014.

Nos partenaires